ANDY WARHOL
1928-1987


Andrew Warhola est né le 6 Août 1928, dans la ville d'exploitation minière de McKeesport, Pittsburgh, Pennsylvanie. Ses parents sont des immigrants Tchèques.


A 8 ans, Andrew commence à s'intéresser principalement au dessin et à la peinture.


A 14 ans, son père, un mineur, meurt dans un accident de la mine, Andrew doit aider sa famille. Il s'inscrit à un programme d'études, au Carnegie Institute of Technology de Pittsburgh, où il étudie l'Art publicitaire.


1949, diplômé du Carnegie Institute of Technology, Andrew Warhola, cherche un travail comme graphiste dessinateur. Il va à New York, et rencontre Tina Fredericks, rédactrice en chef de "Glamour" magazine. Elle lui donne sa première mission qui est d'illustrer un article intitulé, "success is a job in New York".


Au sujet de Andrew, Tina
dira :"Il est rapide,intelligent,
s'adapte facilement, talentueux, tranquille, impénétrable, drôle, magnétique, brillant, tolérant, manipulateur, étrange, généreux, perspicace, autonome, aimable, surprenant,pieux,mystérieux,
simple, captivant !". Maintenant, il utilise le nom de Andy Warhol.


Warhol travaille aussi pour Vogue, Seventeen, The New Yorker, Harper's Bazaar, Tiffany & Co, Bergdorf Goodman. Il crée des annonces publicitaires, des couvertures de livres, dessine des chaussures pour des publicités du New York Time. Andy Warhol reçoit la "Art Director Medal" pour le design de journaux et de publicités.


1952, premier One Man Show de Andy Warhol à la "Hugo Gallery" de New York.


De 1954 à 1958, Warhol reçoit plusieurs fois le "Certificate of Excellence" de l'American Institute of Graphic Arts, expose à la loft Gallery de New York, illustre des livres, fait un voyage autour du Monde, reçoit "The Art Director's Club Award", fonde la "Andy Warhol Enterprises, Inc." pour ses travaux publicitaires.


1959, Warhol achète une maison de ville à New York et s'y installe avec sa mère. One Man show à la Bodley Gallery de New York. Au fond de lui-même, Andy Warhol est un enfant, sa passion pour la collection des jouets est légendaire. Selon Christopher Makos, "Il se sent plus à l'aise avec les enfants, qu'avec ses convenables admirateurs collectionneurs d'Art."


En 1960, Warhol commence à produire des images Pop. Ses œuvres sont inspirées des illustrés de Popeye, Nancy et Dick Tracy. Warhol réalise ses premières toiles à caractère de bandes dessinées, Batman, Dick Tracy, Superman. Il produit ses premières peintures publicitaires pour des produits commerciaux comme les bouteilles Coca Cola.


1961, Warhol rencontre Henry Geldzahler, qui est conservateur au Metropolitan Muséum of Art de New York.
Andy Warhol est un optimiste, doté d'un droit inaliénable qui est celui de devenir riche et célèbre. Au début des années 60 dans sa période Pop, Andy Warhol réalise les portraits de célébrités.


1962. Série des Campbell's Soup Can, (les soupes Campbell ont une signification spéciale pour Warhol, c'était son repas favori quand il était enfant, sa mère lui en donnait à chaque déjeuner).


Portraits de Elvis Presley, Marilyn Monroe, premières sérigraphies sur toile, Troy Donahue, Warren Beatty. Warhol commence à expérimenter l'oxydation des peintures. Les images sérigraphiées deviennent une méthode utilisée par Warhol pour de nombreuses années. Dans les années 60, Andy Warhol devient très renommé.


1963, après l'assassinat du 22 Novembre du Président John F. Kennedy, Andy Warhol commence une série de portraits de Jacqueline Kennedy. Il achète une caméra 16mm. Warhol a une obsession de l'ennui, qu'il manifeste dans les six heures de son premier film, montrant un homme qui dort et qui ne fait rien d'autre, "Sleep".


Warhol crée la mise en page de "Harper's Bazaar", et fait la conception de costumes pour une comédie musicale à Broadway.


Warhol déménage son atelier au 231 East, 47th Street, qui devient aussi connu sous le nom de "The Factory". Warhol rencontre Marcel Duchamp. A la Ferus Gallery de Los Angeles, Warhol expose les portraits de Liz Taylor et d'Elvis Presley.


Au milieu des années 60, Andy Warhol abandonne la peinture pour faire des films. Il produit plus de 300 films, avec une distribution "d'acteurs" qui ne sont autres que de petits criminels, des parias de la société qui viennent régulièrement dans son atelier.


1964. Warhol reçoit le "Independent Film Award", du magasine "Film culture". Plusieurs expositions, "Warhol", (disaster paintings), à la Galerie Ileana Sonnabend à Paris, "Warhol", (Boxes), à la Stable Gallery de New York, et "Andy Warhol",( Flowers), à la Léo Castelli Gallery de New York.


Pendant les années 60, Andy Warhol expose partout. Paris, Buenos Aires en Argentine, Toronto au Canada, Philadelphie aux Etats-unis, Turin en Italie, New York, Cincinnati, Boston, Los Angeles, Cologne, Hambourg, en Allemagne, Stockholm en Suède, Amsterdam en Hollande, Berne, Oslo, Londres, Berlin.


"The Factory", son atelier, est le meilleur endroit pour rencontrer les gens les plus brillants et influents. Warhol commence ses présentations multimédias. Il filme Nico et le Velvet Underground, les accompagne à divers concerts, et produit leur premier album.


1968, "The Factory" déménage au 33 Union Square West. Le 3 Juin, Valérie Solanas, tire et blesse sérieusement Warhol. Il reste tout le mois de Juin 68 à l'hôpital. Après ce tragique évènement, Warhol décide de quitter cette vie passée avec les gens de la rue. Désormais, il évolue parmi les gens de la haute société de New York.


Les dix années suivantes, Warhol, expose toujours autant ses œuvres. Warhol joue également à "La Mama Experimental Theater Club" de New York, et au " Round House" de Londres.


1972, Warhol recommence à peindre. A partir de cette époque, et jusqu'à sa mort, Warhol réalise quelques 50 à 100 portraits de commande par an! Mick Jagger, Princesse Caroline, Brigitte Bardot, Michael Jackson, entre autres.


Pendant les années 70, Warhol réalise des films, joue un rôle avec Liz Taylor, "The Driver's seat", et publie "The philosophy of Andy Warhol, (from A to B and Back Again)", édité par Harcourt Brace Jovanovich. Andy Warhol expose en Europe, Stuttgart, Düsseldorf, Munich, Vienne, Lucerne, Paris, Genève, Cologne, Milan, Londres, et aussi en Californie, à New York, Washington, Dallas, Richmond, Vancouver, dans le Connecticut, Baltimore. "The Factory" déménage au 860 Braodway.


1980, One Man show "Andy Warhol : American Indian Drawings".
1981, séries: Dollar Signs, Guns, Knives, myths, et Crosses. Warhol voyage à Munich, Bonn, Hanovre, Vienne, Paris. One Man shows à Tokyo, New York, Los Angeles.


1982, Warhol participe à la "Documenta 7" de Kassel. Pas moins de douze One Man Shows présentent les œuvres de Andy Warhol aux Etats-unis et en Europe.


De 1983 à 1987, Andy Warhol va à Denver, Paris, voyage en Espagne, à Zurich, travaille avec Jean Michel Basquiat et Keith Haring, réalise des tableaux dont le sujet est la Renaissance, expose, peint, imprime, présente "Camouflages, Campbell's Soup Crates, Cars, Flowers", ses autoportraits, et "Frédérik the Great".


1987, portraits de Beethoven. Warhol commence une série intitulée "History of America Television", va à Paris et Milan.


1987. A 58 ans, après une opération de la vésicule biliaire, Andy Warhol décède le 22 Février au Cornell Medical Center, hôpital de New York. Il est enterré aux côtés de ses parents à Pittsburgh.

 

 

ANDY WARHOL
1928-1987


Andrew Warhola est né le 6 Août 1928, dans la ville d'exploitation minière de McKeesport, Pittsburgh, Pennsylvanie. Ses parents sont des immigrants Tchèques.


A 8 ans, Andrew commence à s'intéresser principalement au dessin et à la peinture.


A 14 ans, son père, un mineur, meurt dans un accident de la mine, Andrew doit aider sa famille. Il s'inscrit à un programme d'études, au Carnegie Institute of Technology de Pittsburgh, où il étudie l'Art publicitaire.


1949, diplômé du Carnegie Institute of Technology, Andrew Warhola, cherche un travail comme graphiste dessinateur. Il va à New York, et rencontre Tina Fredericks, rédactrice en chef de "Glamour" magazine. Elle lui donne sa première mission qui est d'illustrer un article intitulé, "success is a job in New York".


Au sujet de Andrew, Tina
dira :"Il est rapide,intelligent,
s'adapte facilement, talentueux, tranquille, impénétrable, drôle, magnétique, brillant, tolérant, manipulateur, étrange, généreux, perspicace, autonome, aimable, surprenant,pieux,mystérieux,
simple, captivant !". Maintenant, il utilise le nom de Andy Warhol.


Warhol travaille aussi pour Vogue, Seventeen, The New Yorker, Harper's Bazaar, Tiffany & Co, Bergdorf Goodman. Il crée des annonces publicitaires, des couvertures de livres, dessine des chaussures pour des publicités du New York Time. Andy Warhol reçoit la "Art Director Medal" pour le design de journaux et de publicités.


1952, premier One Man Show de Andy Warhol à la "Hugo Gallery" de New York.


De 1954 à 1958, Warhol reçoit plusieurs fois le "Certificate of Excellence" de l'American Institute of Graphic Arts, expose à la loft Gallery de New York, illustre des livres, fait un voyage autour du Monde, reçoit "The Art Director's Club Award", fonde la "Andy Warhol Enterprises, Inc." pour ses travaux publicitaires.


1959, Warhol achète une maison de ville à New York et s'y installe avec sa mère. One Man show à la Bodley Gallery de New York. Au fond de lui-même, Andy Warhol est un enfant, sa passion pour la collection des jouets est légendaire. Selon Christopher Makos, "Il se sent plus à l'aise avec les enfants, qu'avec ses convenables admirateurs collectionneurs d'Art."


En 1960, Warhol commence à produire des images Pop. Ses œuvres sont inspirées des illustrés de Popeye, Nancy et Dick Tracy. Warhol réalise ses premières toiles à caractère de bandes dessinées, Batman, Dick Tracy, Superman. Il produit ses premières peintures publicitaires pour des produits commerciaux comme les bouteilles Coca Cola.


1961, Warhol rencontre Henry Geldzahler, qui est conservateur au Metropolitan Muséum of Art de New York.
Andy Warhol est un optimiste, doté d'un droit inaliénable qui est celui de devenir riche et célèbre. Au début des années 60 dans sa période Pop, Andy Warhol réalise les portraits de célébrités.


1962. Série des Campbell's Soup Can, (les soupes Campbell ont une signification spéciale pour Warhol, c'était son repas favori quand il était enfant, sa mère lui en donnait à chaque déjeuner).


Portraits de Elvis Presley, Marilyn Monroe, premières sérigraphies sur toile, Troy Donahue, Warren Beatty. Warhol commence à expérimenter l'oxydation des peintures. Les images sérigraphiées deviennent une méthode utilisée par Warhol pour de nombreuses années. Dans les années 60, Andy Warhol devient très renommé.


1963, après l'assassinat du 22 Novembre du Président John F. Kennedy, Andy Warhol commence une série de portraits de Jacqueline Kennedy. Il achète une caméra 16mm. Warhol a une obsession de l'ennui, qu'il manifeste dans les six heures de son premier film, montrant un homme qui dort et qui ne fait rien d'autre, "Sleep".


Warhol crée la mise en page de "Harper's Bazaar", et fait la conception de costumes pour une comédie musicale à Broadway.


Warhol déménage son atelier au 231 East, 47th Street, qui devient aussi connu sous le nom de "The Factory". Warhol rencontre Marcel Duchamp. A la Ferus Gallery de Los Angeles, Warhol expose les portraits de Liz Taylor et d'Elvis Presley.


Au milieu des années 60, Andy Warhol abandonne la peinture pour faire des films. Il produit plus de 300 films, avec une distribution "d'acteurs" qui ne sont autres que de petits criminels, des parias de la société qui viennent régulièrement dans son atelier.


1964. Warhol reçoit le "Independent Film Award", du magasine "Film culture". Plusieurs expositions, "Warhol", (disaster paintings), à la Galerie Ileana Sonnabend à Paris, "Warhol", (Boxes), à la Stable Gallery de New York, et "Andy Warhol",( Flowers), à la Léo Castelli Gallery de New York.


Pendant les années 60, Andy Warhol expose partout. Paris, Buenos Aires en Argentine, Toronto au Canada, Philadelphie aux Etats-unis, Turin en Italie, New York, Cincinnati, Boston, Los Angeles, Cologne, Hambourg, en Allemagne, Stockholm en Suède, Amsterdam en Hollande, Berne, Oslo, Londres, Berlin.


"The Factory", son atelier, est le meilleur endroit pour rencontrer les gens les plus brillants et influents. Warhol commence ses présentations multimédias. Il filme Nico et le Velvet Underground, les accompagne à divers concerts, et produit leur premier album.


1968, "The Factory" déménage au 33 Union Square West. Le 3 Juin, Valérie Solanas, tire et blesse sérieusement Warhol. Il reste tout le mois de Juin 68 à l'hôpital. Après ce tragique évènement, Warhol décide de quitter cette vie passée avec les gens de la rue. Désormais, il évolue parmi les gens de la haute société de New York.


Les dix années suivantes, Warhol, expose toujours autant ses œuvres. Warhol joue également à "La Mama Experimental Theater Club" de New York, et au " Round House" de Londres.


1972, Warhol recommence à peindre. A partir de cette époque, et jusqu'à sa mort, Warhol réalise quelques 50 à 100 portraits de commande par an! Mick Jagger, Princesse Caroline, Brigitte Bardot, Michael Jackson, entre autres.


Pendant les années 70, Warhol réalise des films, joue un rôle avec Liz Taylor, "The Driver's seat", et publie "The philosophy of Andy Warhol, (from A to B and Back Again)", édité par Harcourt Brace Jovanovich. Andy Warhol expose en Europe, Stuttgart, Düsseldorf, Munich, Vienne, Lucerne, Paris, Genève, Cologne, Milan, Londres, et aussi en Californie, à New York, Washington, Dallas, Richmond, Vancouver, dans le Connecticut, Baltimore. "The Factory" déménage au 860 Braodway.


1980, One Man show "Andy Warhol : American Indian Drawings".
1981, séries: Dollar Signs, Guns, Knives, myths, et Crosses. Warhol voyage à Munich, Bonn, Hanovre, Vienne, Paris. One Man shows à Tokyo, New York, Los Angeles.


1982, Warhol participe à la "Documenta 7" de Kassel. Pas moins de douze One Man Shows présentent les œuvres de Andy Warhol aux Etats-unis et en Europe.


De 1983 à 1987, Andy Warhol va à Denver, Paris, voyage en Espagne, à Zurich, travaille avec Jean Michel Basquiat et Keith Haring, réalise des tableaux dont le sujet est la Renaissance, expose, peint, imprime, présente "Camouflages, Campbell's Soup Crates, Cars, Flowers", ses autoportraits, et "Frédérik the Great".


1987, portraits de Beethoven. Warhol commence une série intitulée "History of America Television", va à Paris et Milan.


1987. A 58 ans, après une opération de la vésicule biliaire, Andy Warhol décède le 22 Février au Cornell Medical Center, hôpital de New York. Il est enterré aux côtés de ses parents à Pittsburgh.